top of page

Le rose de la ville

Oui je sais, le rose de la ville rose n'est pas vraiment rose, plutôt orangé, mais tous les Toulousains s'accommodent de cette appellation finalement assez approximative avec une grande fierté, même si au fil des discussions Toulouse est aussi la capitale des avions, des fusées, du rugby, des violettes, du cassoulet, du bel canto, du tomber la chemise sur la place St Pierre.

Fort de cette idée bien ancrée, donc, Atout France, agence de développement touristique, m'a confié la mission d'illustrer ce concept, ainsi que divers reportages sur des Grands sites d'Occitanie, pour sa précédente édition des Rendez vous en France organisée à Toulouse, afin de présenter aux acheteurs internationaux les trésors touristiques de la région.

Cette sélection de photos est à prendre surtout comme un clin d'œil, et un petit jeu photographique pour mettre à chaque image sa petite touche de rose.

De quoi embrouiller un peu plus l'origine de cette couleur certifiée toulousaine, attribuée par certains historiens à des poètes de l'Académie des Jeux Floraux qui "considèrent Toulouse comme une femme charnelle, évoquant la féminité. Dans un air poétique, cette dernière rime avec la séduction, la sensualité, la jeunesse, la fragilité, la poésie, des caractères relatifs à la .... rose."




Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page